undefined

Le Conseil fédéral fait une petite fleur aux retraités et aux bénéficiaires de l’AI: la rente minimale passe de 1185 à 1195 francs par mois. La rente maximale est augmentée de 20 francs, à 2390 francs. Les couples toucheront au maximum 3585 francs.

Désormais, les pères auront droit à un congé paternité de deux semaines pour profiter de leur enfant nouveau-né. Pour le financer, la cotisation salariale aux APG renchérit de 0,05%, à 0,5%.

Avec la nouvelle année, d’autres cotisations renchérissent en plus de la hausse moyenne de 0,5% des primes d’assurance maladie. Pour les indépendants et les personnes sans activité lucrative, la cotisation minimale AVS/AI/APG grimpe de 496 à 503 francs et la cotisation minimale AVS/AI facultative de 950 à 958 francs.

La réforme des prestations complémentaires amène aussi son lot de nouveautés. Les montants maximaux reconnus au titre du loyer sont ajustés à l’augmentation du niveau des loyers, ce qui n’avait plus été fait depuis 2001. La fortune est mieux prise en compte et les besoins vitaux des enfants sont redéfinis.

Source: Le Matin