Source: newsnet.ch

Source de distraction?

L'ordinateur ou les tablettes se taillent des places toujours plus grandes dans la panoplie des étudiants pour prendre des notes, que ce soit à la maison ou dans les amphithéâtres. Pourtant, même si ces instruments sont bien pratiques, ils desserviraient leurs utilisateurs, selon une étude de Psychological Science. Celle-ci révèle en effet que la prise de notes manuscrites permettrait de mieux retenir ses cours.

Selon les auteurs de l'étude, des chercheurs de l'Université de Princeton aux USA, les nouvelles technologies ont un inconvénient majeur: elles déconcentrent les étudiants qui en profitent souvent pour naviguer sur les différents réseaux sociaux plutôt que d'écouter les cours, voire carrément à s'offrir un petit jeu pour passer le temps.

Cours moins bien compris

Voilà pour l'aspect ludique. Mais la prise de note sur ordinateur, si elle est plus rapide qu'à la main, n'incite pas non plus à la bonne compréhension du cours. En revanche, écrire ses notes à la main permet de faire le tri dans sa tête, et donc de mieux engranger les informations importantes.

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont testé trois groupes d'étudiants. Leurs résultats ont montré clairement que ceux qui écrivaient à la main avaient été les plus attentifs et pouvaient répondre le plus précisément aux questions sur le cours suivi. Contrairement à ceux qui avaient transcrit leurs cours sur ordinateur. Leurs notes étaient mieux faites et plus longues. Mais ils avaient retenu nettement moins d'infos.

Pour le scientifique Daniel Oppenheimer, un étudiant écrit donc plus rapidement sur son ordinateur mais il écrit de façon moins intelligente. "Taper à la vitesse de la lumière encourage à transcrire ce que l’on entend, sans faire vraiment attention à ce qui est dit".